Abeille et fleurs

Les vertus du miel pour la cicatrisation

Le miel est un produit naturel fabriqué par les abeilles à partir du nectar des fleurs. Connu principalement en alimentation pour son goût sucré, il a aussi de multiples vertus pour la santé. En voici une intéressante qui vous aidera à soigner les petites blessures de vos animaux ainsi que les votre à moindre coût et surtout naturellement.

Un cicatrisant exceptionnel

Le miel contient de l’eau oxygénée (appelée peroxyde d’hydrogène) qui est un puissant antiseptique empêchant le développement de bactéries au niveau de la plaie. Celle-ci est produite grâce à une enzyme fabriquée par la glande nourricière des abeilles. C’est cette eau oxygénée qui donne son pouvoir antibactérien au miel et donc réduit le risque d’infection.
Le pH du miel se situe entre 3.2 et 5.4. Il est donc acide, ce qui contribue également à son action antibactérienne, car il en fait un milieu hostile pour les bactéries. De plus le miel a la capacité de régénérer la peau et de résorber les cicatrises grâce aux minéraux qu’il apporte. Vu toutes les propriétés du miel, ne vous limitez pas à l’utiliser seulement en cas de plaies. Avec une cuillère de miel à chaque repas, dans votre thé ou votre yaourt, vous aiderez votre organisme à combattre les bactéries grâce à cet antibiotique naturel.

Comment choisir son miel ?

Il est préférable d’acheter un produit de qualité, de préférence bio ou artisanal. Il est plus approprié pour un miel à usage thérapeutique d’être exempt de toute substance chimique (herbicides, pesticides, etc. ). Conservez-le à l’abri de la lumière et de la chaleur afin qu’il conserve toutes ses propriétés thérapeutiques. Qu’il soit d’acacia, de châtaignier, de lavande de sapin, d’un mélange de fleurs, tous ont des propriétés antiseptiques et cicatrisantes.

Comment l’utiliser ?

Il est parfait pour le traitement des petites plaies ou des brûlures légères. Les plaies soignées avec du miel se referment de façon spectaculaire et en très peu de jours. Le miel permet aussi d’améliorer l’aspect des cicatrices.
Voici la marche à suivre :

  • Laver la plaie à l’eau ou au sérum physiologique.
  • La couvrir entièrement d’une fine couche de miel.
  • Recouvrir d’une gaze stérile, en fermant bien pour ne pas laisser passer d’air.
  • Maintenir le pansement avec un bandage ou un sparadrap.

Il faut impérativement renouveler le pansement toutes les 12 à 24 heures, en procédant de la même façon jusqu’à la cicatrisation. Le miel n’adhère pas à la blessure, le pansement se retire donc sans douleur, ce qui est plutôt sympathique autant pour les animaux que pour nous.

Vous avez des questions à ce sujet ? N’hésitez pas à me contacter pour que je vous y réponde personnellement.
Aurélie Frey – Ostéopathe animalier

21/03/2020
Catégorie: Astuces naturelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *